Panier
Votre panier est vide
Quantité:
Sous-total
TVA
Frais d’expédition
Total
Une erreur s’est produite avec PayPalCliquez ici pour réessayer
FélicitationsMerci de votre commande !Vous devriez bientôt recevoir une confirmation de commande de la part de PayPal.Quitter le panier d’achat

Perle de lumière

Blog

Clé de guérison, la transformation du processus

Publié le 20 novembre 2014 à 11:21 Comments commentaires (0)
 Clé de guérison, la transformation du processus
 

A travers une expérience personnelle, j’ai découvert un nouvel outil que j’ai envie de partager.
 
La transformation du processus comme outil de guérison
 
Dans l’absolu, peu importe ce qui nous arrive. C’est notre capacité d’action, notre processus interne dans l’action-réaction qui est important
 
L’extérieur n’est que le miroir de ce qui vibre encore en nous….et  l’invitation du moment est, plutôt que de tenter de comprendre le pourquoi, pourquoi moi, de vouloir impérativement savoir, contrôler - et par ce biais, rester à l’extérieur, parfois nourrir notre mental et les histoires qu’il se raconte - et bien l’invitation est de se focaliser sur le processus de transformation.  Ce processus qui transforme la situation A en B ! Ce processus qui nous permet de quitter la périphérie et revenir au centre.
 
Accepter de ne pas se préoccuper du cadre et se focaliser uniquement sur le processus de transformation….C’est peut-être l’étape la plus difficile pour certains. Parfois, le besoin de comprendre, de savoir, devient une étape indispensable au processus de transformation. Une étape impérative avant de se laisser toucher. C’est aussi renoncer à tous les bénéfices cachés de ces fameuses histoires qu’on se raconte….notre ego…ou tout du moins le mien les aime beaucoup.
 
Peut-être que  dans certaines circonstances, il est important, voir indispensable de s’occuper de ces aspects-là, c’est possible.
 
L’outil que je partage me correspond et fonctionne dans mon système.  J’ai pu l’expérimenter dans divers échanges, consultations, et ateliers……et il a également fonctionné. Laissez vous sentir ce qui est juste pour vous en ce moment.
 
Pourquoi ne pas tenter l’expérience ?
 
Le processus de transformation
Se  poser dans un endroit calme. Prendre une feuille, de quoi dessiner
 
Je vous invite à rester le plus simple possible pour commencer…..La forme, les couleurs importent peu…. L’important ici n’est pas du tout ce à quoi va ressembler ce dessin, Ce serait encore une fois, s’occuper  d’autre chose que du processus en lui-même. De plus, vous risqueriez de passer à côté de l’essentiel encore une fois, qui est de vivre pleinement le processus de transformation.
 
Un dessin élaboré représentant votre processus peut faire l’objet d’une autre démarche, d’un rituel,  d’un dessin qui serait conservé, voir exposé….Nous y reviendrons plus tard.
 
Prenez donc le temps de vous centrer, de vous poser
Ensuite, appeler à vous une situation qui a besoin d’être transformée. Une situation qui provoque en vous  un blocage de votre énergie ou des émotions qui vous envahissent.
Posez l’intention de dessiner le processus de transformation qui est nécessaire pour vous en ce moment, pour vous permettre de retrouver votre centre, de permettre à l’énergie de circuler librement à nouveau.
 
Effectuez le processus les yeux fermés…..Encore un défi, ne pas tenter de comprendre comment ça fonctionne, ni de voir à quoi ça ressemble.
 
Respirez, fermez les yeux, connectez vous à la situation, au processus, et laissez aller votre main, laisser faire, laisser circuler en vous.
 
Je vous avoue que lors de ma première expérience, je suis passée par des vagues d’émotions, des pleurs en m’abandonnant à ce qui se passait, de la  peur, de la joie…..
Des émotions peuvent remonter, des jugements, des impatiences et tout cela est parfait. C’est simplement le signe que le processus est justement totalement efficace vu que votre système est en réaction.
 
Votre système peut vouloir vous écarter de cet outil……Pour quelles raisons ? et bien parce que c’est nouveau, c’est hors contrôle et potentiellement dangereux par défaut. C’est aussi tellement simple, pas d’exploits à raconter…..Mister Ego peut vous faire croire que ce n’est pas pour vous
 
Prenez soin de remercier ces parties de vous qui se manifestent. Continuez tranquillement tant que votre main s’active lorsque vous vous  connectez à cette situation.
 
Puis, après un temps d’arrêt, ouvrez les yeux et laissez ce dessin entrer en vous par les yeux……juste le regarder, ne rien chercher à identifier, juste être avec…..le laisser communiquer à votre énergie, à votre inconscient.
 
Respirez, et laissez faire les énergies , la réorganisation prendre place dans votre système.
 
 
Voilà, c’est tout !
 

N’hésitez pas à me faire part de vos expériences, ressentis, questions.

Accueillir la déesse

Publié le 9 novembre 2014 à 17:07 Comments commentaires (13)
A vous toutes, femmes, âmes incarnées dans des corps de femmes, je vous invite à accueillir la déesse en vous



Nous pas comme accueillir quelque chose d’extérieur, de plus divin, de plus pur, de plus grand, de plus je ne sais quoi, non. Je vous invite à réveiller en vous cette part divine. De lui laisser la place, de la laisser se déployer à travers votre corps physique.
 
Il ne s’agit pas de quelque chose d’extérieur, mais au contraire, laisser infuser votre essence.
 
Infuser et diffuser
 
Non pas  dans l’affirmation mentale du « JE SUIS UNE DEESSE », mais dans l’accueil doux et paisible, dans la reconnaissance du cœur d’une part de vous.
 
Il y a de multiples façons d’éveiller, de reconnaître et d’incarner cette part, de la vivre depuis votre incarnation et non pas depuis un état dissocié. Diverses pratiques telle que la danse, des cercles de femmes, des espaces de guérison, le tantra ou d’autres pratiques de ce type….bref, laissez vos sentir, laisser émerger cet élan, nourrissez le….Cette une décision intime et profonde que seule vous-même pouvez prendre.
 
Comme toute chose, ce qui est reconnu dans votre réalité intérieure peut ensuite se matérialiser dans votre réalité extérieure.
 
 
Aujourd’hui, je vous propose un rituel qui m’a été inspiré ce matin, et qui peut vous accompagner sur ce chemin :
 
Accordez vous un espace d’au moins 30min, dans l’idéal 1h. Juste avec vous, sans présence ou regard extérieur. Un espace d’intimité avec vous.
 
Aménagez un espace avec une lumière douce, des bougies, des senteurs
Mettez une musique douce, enveloppante
Si vous avez le temps, offrez vous un bain ou une douche chaude en préparation.
 
Dans votre lit, étendez-vous dans une position qui vous est confortable, sur le dos ou sur le coté, faites tout ce qui est bon pour vous, pour vous sentir confortable.
 
Déposez vous, laissez vous bercer, comme si toute cette douceur extérieure pouvait entrer en vous, venir vous caresser.….sentez l’intérieur de votre corps s’ouvrir et accueillir à son rythme, les odeurs, les sons,  les yeux d’abord ouverts, qui accueillent aussi la lueur des bougies puis qui se ferme à l’extérieur et s’ouvrir vers l’intérieur……tout cela fait petit à petit son chemin en vous…..comme si tout votre corps, à l’intérieur et à l’extérieur, se réveille et accueille…..juste dans l’accueil et la détente, sans ne rien faire de particulier…..juste savourer, déguster cette douceur qui entre de plus en plus profondément en vous.
 
Puis, déposez une main puis l’autre sur des parties de votre corps, et inviter la déesse en vous à venir à la surface, à rejoindre votre main, à se déployer du centre vers la surface, respirez, laissez émerger sans forcer, sans chercher à comprendre comment cette part va se manifester….abandonnez-vous, respirer, et continuer à déposer vos mains sur votre corps, et, à chaque fois, à inviter la déesse en vous à rejoindre votre main, à se déployer, à venir en surface…..et respirez, accueillez les sensations, les émotions…..accompagnez ce qui est…..en toute simplicité……laissez l’espace en vous s’agrandir……respirez…..

Puis, remerciez…remerciez toutes ces parts de vous qui se sont dévoilées, remerciez vous de vous être accordé ce moment de communication avec vous-même.
 
Et, petit à petit, remettez vous en mouvement, il n’y a rien à laisser, juste être avec dans le mouvement. Rien à saisir, à garder….juste laisser vivre en vous, à travers vous….
 
Et y revenir aussi souvent que vous le voulez !
 
 
Anne-Laure Glannaz